Menuiserie-caron.fr » Articles bois » Balustrade : que savoir sur un balustre ?

Balustrade : que savoir sur un balustre ?

Les balustrades sont apparues pour la première fois entre le XIIIe et le VIIe siècle av. J.-C. et peuvent être trouvées dans d’anciens bas-reliefs ou encore dans des sculptures murales.

Généralement, on pense que la création de la balustrade est plus une caractéristique de l’architecture de la Renaissance.

Un exemple des plus répandus, est la balustrade de la Basilique St. Peters du XVIe siècle au Vatican.

Qu’est-ce qu’une balustrade ?

Une balustrade est une rangée de petites colonnes surmontées d’un rail. Le terme est dérivé des poteaux constitutifs de la forme, appelés balustres, un nom inventé en Italie au XVIIe siècle, pour la ressemblance du bulbe avec les fleurs de grenade en fleurs (balaustra en italien).

Ainsi, la balustrade se compose de plusieurs balustres régulièrement espacés et reliés entre eux pour former une rambarde décorative soutenue par des balustres. Pour être encore plus clair, on a une sorte de colonne en forme renflée, reposant sur un socle avec une lisse haute tenant la rangée de ces derniers et des piliers situés au départ et aux angles de la rambarde.

Notons que les balustres d’aujourd’hui sont construits en bois, en pierre, en béton, en plâtre, en fonte, en verre et en plastique. Les balustres peuvent être rectangulaires ou tournés. Autrement dit, façonnés sur un tour. Toute découpe décorative entre les balustrades est appelée balustres. Les balustres, en tant que, détails architecturaux se trouvent dans les maisons, les manoirs et les bâtiments publics, à l’intérieur et à l’extérieur.

Bien que les balustrades ne soient pas, exactement, le point focal d’une structure de jardin ou d’un bâtiment, de nombreux exemples de ces caractéristiques architecturales existent. Parmi eux :

  • L’architecte paysagiste André Le Nôtre, réputé pour les jardins du château de Versailles, a conçu des jardins de style architectural présentant beaucoup de pierres, de pavés, de points d’eau et de bordures bordées de balustrades ouvertes.
  • Le temple d’Athéna Nikè qui est représentée sur la frise, en relief, de la balustrade construite entre 427 et 425 avant notre ère par l’architecte Callicratès.
  • La jeune et jolie Juliette, de Roméo et Juliette de Shakespeare, se tenait sur un balcon. Mais ce qui l’empêchait de tomber de ce balcon était une balustrade.

Combien coûte un balustre ?

Cela dépend du design, des finitions, de la hauteur et du nombre de poteaux de balustre qu’on veut mettre ou construire. Par exemple, si c’est en béton, son tarif peut comprendre, au total, jusqu’à 3750 euros. Si c’est par mètre linéaire, cela vous coûtera entre 70 et 150 euros avec la fourniture bien évidemment. Sans fourniture, le coût est estimé de 25 euros jusqu’à 50 euros.